Économie

Un pied-de-biche dans la porte des CFF

Berne propose d’accorder l’exploitation de deux grandes lignes de train à la compagnie concurrente BLS.
Un pied-de-biche dans la porte des CFF
L’entreprise ferroviaire BLS (à gauche) devrait pouvoir exploiter les grandes lignes Berne-Bienne et Berne-Berthoud-Olten. Les CFF perdraient ainsi leur monopole. KEYSTONE
Transports

Décidément, l’Office fédéral des transports continue de fissurer le monopole des CFF. Il y a peu, il accordait trois lignes longue distance à l’entreprise de bus Domo. Et jeudi, c’était au tour de la compagnie ferroviaire bernoise BLS de prendre une option sur deux grandes lignes, Berne – Bienne et Berne – Berthoud – Olten. La décision de principe appelle à être confirmée à la mi-juin à l’issue de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion