Religions

Friture entre l’Eglise et les victimes

La réparation des abus sexuels dans l’Eglise s’interrompt. On reproche aux évêques de trop s’en mêler.
Friture entre l’Eglise et les victimes 1
Le mea culpa de l’Eglise en matière d’abus sexuels connaît des ratés. KEYSTONE
Abus sexuels

La réparation des abus sexuels commis dans l’Eglise catholique vient de démarrer… et la voici qui s’interrompt déjà! La commission indépendante et neutre, mise en place conjointement par les victimes et les institutions catholiques, suspend ses travaux d’indemnisation des victimes. Elle déplore l’immixtion de la Conférence des évêques suisses (CES), qui poserait problème au moment de verser le dédommagement financier. Pour la Commission écoute-conciliation-arbitrage-réparation (CECAR), instance romande, la situation actuelle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion