Genève

En mémoire du génocide arménien

«Les Réverbères de la mémoire» ont été inaugurés vendredi en dépit des protestations turques.
En mémoire du génocide arménien 1
L’œuvre de Melik Ohanian commémore le génocide perpétré entre 1915 et 1917. UAR
Inauguration

Après plus de dix ans de procédure, la sculpture Les Réverbères de la mémoire a été inaugurée vendredi à Genève, au parc Trembley. La cérémonie était organisée par la Ville de Genève et le Centre arménien genevois, en présence du chanteur français Charles Aznavour, ambassadeur extraordinaire de la Républi-que d’Arménie en Suisse, et de Melik Ohanian, l’artiste français concepteur du monument. Aux côtés de Stefan Kristensen, coordinateur du projet, Vahé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion