Genève

Bulletins saturés, panachage compliqué

Certaines listes ne laissent plus de place pour ajouter des candidats supplémentaires. Un problème, car écrire des noms entre les lignes ou au verso de la liste n’est pas autorisé.
Bulletins saturés, panachage compliqué
Sur certaines listes (ici les Verts), il ne reste plus de place pour ajouter des noms supplémentaires. ELE
Elections cantonales genevoises

De nombreux partis genevois ont opté pour des listes à rallonge pour les prochaines élections au Grand Conseil. Le MCG a ainsi lancé cent candidats dans la bataille, les Verts et le PDC septante-six chacun. Cette nouvelle tactique, si elle vise à ratisser large, ne va pas sans poser des problèmes à la Chancellerie et aux électeurs qui souhaitent panacher leur bulletin de vote avec des candidats d’autres listes: il

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion