Suisse

Le fusil d’assaut avant la mobylette

Le tir sportif a regagné en popularité auprès des plus jeunes, selon la fédération nationale.
Le fusil d’assaut avant la mobylette
Près de 4000 garçons et filles de 12 à 16 ans participent chaque année au Knabenschissen à Zurich. Keystone
Armes

De 17 à 15 ans: depuis 2016, le Gouvernement suisse a abaissé l’âge auquel les ados peuvent participer à un cours pour jeune tireur. Mais il est possible de commencer à tirer encore bien plus tôt, même à l’arme de guerre. «Le tir redevient de plus en plus populaire auprès des jeunes, et la décision fédérale d’abaisser l’âge d’accès aux cours y est pour beaucoup, se réjouit Christoph Petermann, chef

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion