Suisse

Un bien lourd héritage

Magdalena Martullo-Blocher a été adoubée samedi à la vice-présidence de l’UDC. Portrait
Un bien lourd héritage
Magdalena martullo-Blocher a été élue vice-présidente de l'UDC lors de l'assemblé des délégués, le 24 mars à Klosters. KEYSTONE
Politique

Une ressemblance physique qui saute aux yeux, la même démarche chaloupante, les mêmes mimiques, les mêmes intonations dans la voix: Magdalena Martullo-Blocher ne peut pas renier son héritage. Tout en elle nous rappelle qu’elle est la fille de Christoph Blocher. De là à voir en elle son héritière politique, il n’y a qu’un pas. Et il est d’autant plus facile à franchir qu’elle a été portée samedi à la vice-présidence

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion