Suisse

Rouage grippé chez Ruag

Le Ministère public de la Confédération a ouvert une enquête à la suite de ventes d’armes à la Russie.
Rouage grippé chez Ruag 1
Une enquête est ouverte pour violation de la loi sur le matériel de guerre, alors qu’un cadre de la division de munitions de RUAG Ammotec a été licencié. KEYSTONE/photo prétexte
Armements

Une entreprise de la Confédération en pleine tourmente. Et une de plus! Il s’agit cette fois de la société d’armement RUAG. La holding s’est fait perquisitionner jeudi après avoir déposé elle-même une plainte pénale contre l’un de ses cadres, a-t-elle confirmé. Il s’agirait d’un membre de la direction de RUAG Ammotec, la division de munitions, selon la Handelszeitung. Cet homme se serait arrangé avec deux complices – le responsable de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion