Musique

Cet été, un Paléo sous les flows

Le festival nyonnais a dévoilé hier sa programmation, dont la prédominance hip-hop cible les jeunes.
Grand buffet musical à Paléo 1
Gorillaz (ici en concert à Budapest en novembre 2017) fera certainement partie des concerts très attendus. KEYSTONE
Paléo

A peine le printemps, et déjà Paléo qui s’annonce. Les organisateurs ont pris de l’avance et choisi l’équinoxe pour faire éclore leur programmation. Et de promettre un «été flamboyant», avant de l’inonder sous le flow des rappeurs, fort nombreux à l’affiche de la 43e édition du festival nyonnais. «C’est l’un des genres de musique les plus populaires de nos jours», a défendu le programmateur Dany Hassenstein, et nul de sensé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion