Égalité

Viol-secours lance une pétition

L’association demande notamment l’instauration d’une formation obligatoire pour les professionnels de la police, de la magistrature, et des milieux médicaux, sociaux et éducatifs.
Viol-secours lance une pétition
Viol-secours demande au Grand Conseil genevois de prendre des engagements concrets pour lutter contre le harcèlement et les violences sexuelles. KEYSTONE
Genève

Viol-secours appelle les autorités genevoises à prendre des engagements concrets pour lutter contre le harcèlement et les violences sexuelles. L’association a mis en ligne le 8 mars une pétition. Elle demande notamment au Grand Conseil d’instaurer une formation obligatoire pour les professionnels de la police, de la magistrature, et des milieux médicaux, sociaux et éducatifs. La pétition enjoint d’augmenter les heures d’éducation sexuelle et les subventions en faveur des associations

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion