Genève

Le Palais Mascotte ne paye plus des employés depuis septembre

Le changement d’exploitant provoque l’incompréhension des employés, qui réclament leur salaire auprès de l’ancien et de l’actuel responsable.
Le Palais Mascotte JPDS
Genève

Créé en 1887, le plus vieux cabaret de Genève fait, encore aujourd’hui, parler de lui, mais pas pour les bonnes raisons. Le Palais Mascotte, aux Pâquis, a changé de tête en novembre dernier. Depuis cette date, certains employés réclament près de six mois de salaires impayés, auprès de l’ancien et de l’actuel exploitant du lieu. Un imbroglio qui a poussé les syndicats SIT et Unia à réagir, notamment face aux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion