Cinéma

Dilma Roussef, «présumée coupable»

Un documentaire brésilien présenté au festival de Berlin la semaine dernière retrace le procès intenté à l’ancienne présidente Dilma Roussef qui a abouti à sa destitution. Interview de la réalisatrice.
Dilma Roussef, «présumée coupable»
Maria Ramos a filmé pendant des mois les débats des audiences menées au Sénat, lors de la procédure contre Dilma Roussef. NOFOCO FILMES
Brésil

A l’heure où l’ancien président Lula était condamné à douze ans de prison pour corruption au Brésil (lire ci-dessous), un documentaire était projeté en Allemagne, mettant à mal les accusations ayant conduit à la destitution de sa successeure, Dilma Rousseff, en 2016. Au festival du film de Berlin, qui s’est terminé le 25 février dernier, la documentariste brésilienne Maria Ramos présentait O Processo. La réalisatrice a filmé pendant des mois

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion