Livres

L’écriture en partage

L’auteure française Gaëlle Josse explore le passé pour donner la voix aux oubliés de l’Histoire. Son dernier roman évoque l’amour d’une mère dans la Bretagne d’après-guerre.
L'écriture en partage
Dans son sixième roman, Gaëlle Josse dresse le bouleversant portrait d’une femme qui attend le retour de son fils. LOUISE OLIGNY
Portrait

Pour elle, ce sera une eau au citron, qu’elle boira lentement, avec des gestes souples et précis. Cela frappe d’emblée: la Française Gaëlle Josse a le sens de la mesure. Lors de cette entrevue à l’occasion de la sortie de son sixième ­roman, Une longue impatience, on commence ainsi par noter que les manières de l’auteure sont à l’image de son écriture ciselée, aussi exactes que délicates. Au cours de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion