Suisse

Une visite où chaque mot a été pesé

La Suisse a accueilli une délégation parlementaire russe dimanche et lundi, une rencontre délicate.
Une visite où chaque mot a été pesé
La rencontre controversée entre Viatcheslav Volodine et Dominique de Buman s’est déroulée sans accroc. KEYSTONE
Diplomatie

Dominique de Buman est passé maître dans l’art de marcher sur des œufs. Le président du Conseil national a pu en faire étalage lors de la visite hier et avant-hier d’une délégation russe emmenée par son homologue Viatcheslav Volodine, le président de la Douma. Une visite délicate dans la mesure où celui-ci est interdit de séjour dans l’Union européenne pour son rôle dans la crise ukrainienne (voir ci-contre). La visite

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion