International

Tariq Ramadan peut rester en prison

L’état de santé de Tariq Ramadan est jugé compatible avec son maintien en détention.
Tariq Ramadan peut rester en prison
L'islamologue suisse a été hospitalisé vendredi soir dans un centre de la banlieue parisienne. Il s'y trouvait encore lundi, mais son état "s'est dégradé ce jour et il a été admis aux urgences", a déclaré une autre source proche du dossier. KEYSTONE
France

L’état de santé de Tariq Ramadan est compatible avec son maintien en détention. C’est le résultat de l’expertise médicale ordonnée par la justice pour statuer sur sa demande de remise en liberté, a-t-on appris lundi de sources proches du dossier. L’islamologue genevois a été inculpé de viols le 2 février et est écroué depuis à la prison de Fleury-Mérogis, dans la banlieue parisienne. La cour d’appel de Paris, devant laquelle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion