Livres

Le Congaulois à la syntaxe ondoyante

Le troisième volume des œuvres complètes de Tchicaya U Tam’si réunit un roman, des nouvelles et des poèmes. Redécouverte d’un univers littéraire protéiforme.
En 1960, Tchicaya U Tam’si est brièvement retourné au Congo, où il a été le collaborateur et porte-plume de Patrice Lumumba. DR
Littérature africaine

Depuis 2013, la collection Continents Noirs des Editions Gallimard réexpose l’œuvre de Gérald-Félix Tchicaya U Tam’si (1931-1988). L’écrivain congolais est davantage connu et reconnu comme l’un des plus importants poètes du continent africain, et son œuvre littéraire et multiforme méritait bien un redéploiement. Le troisième tome de ses œuvres complètes, paru en ce début d’année, comprend un roman (Ces fruits si doux de l’arbre à Pain), des nouvelles (La main

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion