Suisse

Le dérapage de CarPostal

La filiale du géant jaune a touché illégalement 78 millions de francs d’argent public depuis l’année 2007. La Confédération et La Poste n’ont réagi que récemment. «Malversations»: ce mot accusateur est lâché.
CarPostal devra rembourser 78 millions de francs
Aucune information n’a été donnée aux cantons sur les lignes de cars postaux concernées par les abus. KEYSTONE
Transport public

La tension est palpable, les visages crispés, le ton grave. Convoquées la veille, les conférences de presse successives de l’Office fédéral des transports (OFT) puis de La Poste reflètent l’ampleur des agissements de Carpostal Suisse SA. «Malversations»: le mot est lâché par les dirigeants de l’OFT. En cause, des subventions utilisées illégalement par la filiale du géant jaune, pour un total de… 78,3 millions de francs. Et ce, de 2007 à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion