Genève

Fin de la médiation pour les chauffeurs Uber

Le syndicat Unia envisage une procédure judiciaire à l’encontre de la société Pégase Léman.
Fin de la médiation pour les chauffeurs Uber
Le syndicat a obtenu l’enregistrement des employés auprès des assurances sociales, mais de nombreuses divergences demeurent. KEYSTONE
Travail

Le Département de la sécurité et de l’économie (DSE) du Canton de Genève a mis fin la semaine dernière à la médiation entre des chauffeurs et une société partenaire d’Uber, Pégase Léman. Les salaires, cotisations sociales et temps de travail étaient au centre des discussions. Le DSE avait décidé d’entreprendre une médiation entre Pégase Léman et Unia suite à la grève des em-loyés de deux entreprises sous-traitantes de la société

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion