International

La justice bloque l’investiture de Puigdemont

La Cour constitutionnelle espagnole estime que le dirigeant indépendantiste doit être présent et autorisé s’il entend être investi président de la Catalogne.
La justice bloque l’investiture de Puigdemont
Carles Puigdemont souhaitait se faire investir par vidéoconférence ou en se faisant représenter par un autre député. KEYSTONE
Espagne

La Cour constitutionnelle espagnole a suspendu «préventivement» samedi l’investiture de Carles Puig-demont comme président de Catalogne. Le dirigeant indépendantiste est exilé en Belgique alors qu’il fait l’objet de poursuites judiciaires en Espagne. Le tribunal a estimé que M. Puigdemont ne pourrait être investi président de la Généralité de Catalogne que s’il rentre en Espagne et obtient une autorisation d’un juge pour être présent au parlement catalan, indique-t-il dans un communiqué

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion