Médias

Le rejet de No Billag se confirme

Le sondage de la SSR montre un rejet croissant de l’initiative No Billag, par quelque 60 pour cent des votants.
La tendance au rejet de l’initiative «No Billag» se confirme
Selon le sondage, la majorité des intentions de vote est ferme. KEYSTONE
Redevance radio-TV

La tendance se confirme. Après le sondage Tamedia, publié le 19 janvier, celui mené par l’institut GFS pour le compte de la SSR et diffusé jeudi dernier annonce lui-aussi un refus de l’initiative No Billag soumise au peuple le 4 mars prochain. Un rejet qui croît même un peu, puisque le «non» est de 60% (contre 57% de refus enregistrés une semaine plus tôt). Les votants favorables ne sont que

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion