Suisse

Une «sale maladie» qui recule

La polyarthrite rhumatoïde, une maladie agressive, fréquente, touche 1% de la population.
Souvent DR
Santé

C’est une maladie fréquente, la plus fréquente des maladies rhumatismales: la polyarthrite rhumatoïde touche environ 1% de la population suisse. «C’est une sale maladie si elle n’est pas traitée», lâche le professeur Jean Dudler, médecin-chef et doyen du département de rhumatologie à l’HFR (Hôpital fribourgeois). 1. Les premiers signes? Quand faut-il soupçonner l’apparition d’une polyarthrite rhumatoïde? «Les premiers symptômes, explique le professeur Jean Dudler, sont une tuméfaction et une raideur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion