Suisse

Médias: la proximité a un prix

Les radios et TV locales seraient les premières victimes d’un succès de l’initiative «No Billag».
Depuis le 1er juillet 2016 FLICKR/FLASH.PRO/CC
Diffuseurs privés

Nées au début des années 1980, les radios privées, suivies quelques années plus tard par les TV régionales, ont apporté un vent d’air frais dans le paysage médiatique. D’une part en brisant le monopole de la SSR, d’autre part en rajeunissant l’audimat. Leur arrivée a d’ailleurs poussé la radio publique à cibler les jeunes avec des canaux comme Couleur 3 en Suisse romande. Aujourd’hui, ces émetteurs proposent une offre complémentaire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion