Suisse

Des balles suisses fabriquées au Brésil

La firme d’armement RUAG, aux mains de la Confédération, a un projet d’usine dans le Nordeste brésilien.
L'entreprise suisse RUAG va construire une fabrique de munitions de petit calibre au Brésil. WIKIMEDIA/CHRIS1287/CC
Armement

RUAG, entreprise d’armement détenue à 100% par la Confédération suisse, va construire une fabrique de munitions de petit calibre au Brésil.  Ces balles équiperont les armes légères de l’armée et de la police brésiliennes. RUAG Ammotec, filiale du groupe produisant des munitions de petit calibre, se chargera de la construction. Elle emploie 2218 personnes dans 13 pays et affiche un volume de vente de 385 millions de francs en 2016, soit 20% du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion