Économie

La Lombardie veut attirer les sociétés

Une zone économique spéciale en Italie voisine aurait des effets sur les firmes et les salariés tessinois.  
Le nouveau Business ­Center de ­Milan: un atout majeur destiné à attirer les entreprises étrangères dans la capitale lombarde. CC0
Fiscalité

Créer un havre pour les entreprises, où elles bénéficieraient d’avantages fiscaux, tels que des réductions, voire des exemptions de TVA, de taxes douanières, d’impôts… C’est ce que souhaiterait mettre en place la Lombardie, en devenant une zone économique spéciale (ZES). Un vieux projet, ravivé depuis que le gouvernement de cette région de l’Italie du Nord a remporté haut la main en octobre un référendum revendiquant davantage d’autonomie face au pouvoir

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion