Histoire

«Noël n’a cessé de se réinventer»

La Nativité a été fêtée très diversement à travers les siècles. Explications de l’historien François Walter.
La tradition des sapins de Noël s’est popularisée au XIXe siècle sous l’influence germanique. DAVID JACOBSEN/1853/GAVIN GRAHAM GALLERY/DR
Traditions

Noël n’est pas la fête immuable que l’on croit. De l’humble célébration religieuse des premiers siècles aux dérives consuméristes d’aujourd’hui, elle n’a cessé de se réinventer. Coauteur d’un riche ouvrage sur le sujet1Alain Cabantous et François Walter, Noël, une si longue attente, Payot, 2016., l’historien François Walter, professeur honoraire à l’Université de Genève et domicilié à Fribourg, met en lumière la véritable histoire de cette Nativité désormais standardisée dans le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion