Histoire

Paysan-horloger, de l’établi au mythe

Dans l’Arc jurassien, l’histoire de l’horlogerie est étroitement liée à l’expansion du travail à domicile.
Paysan-horloger, de l’établi au mythe
L’horloger et sa famille, de Fritz Zuber-Bühler (2e moitié du XIXe siècle). Une œuvre idéalisée qui participe du mythe du paysan-horloger. MUSÉE INTERNATIONAL D'HORLOGERIE, LA CHAUX-DE-FONDS/DR
Traditions

C’est l’histoire d’un peuple aux bras noueux mais aux doigts de fées, capable de dompter le cheval et de maîtriser le temps. C’est l’histoire de petites gens, vivant modestement sur une terre ingrate, dans le climat rude et austère de l’Arc jurassien, mais dont la renommée a traversé les mers et les océans. C’est l’histoire d’ingénieux artisans, débrouilles et commerçants, qui ont contribué à la réputation de la Suisse des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion