Actualité

L’Europe envoie la Pologne au coin

Bruxelles déclenche une procédure disciplinaire à l’encontre de Varsovie, qui bafouerait l’Etat de droit.
Les Polonais manifestent depuis longtemps déjà contre les atteintes à l’Etat de droit. PIXABAY/CC
Union européenne

C’est une première dans l’histoire de l’Union européenne: lassée d’entretenir depuis 2016 un dialogue de sourds avec Varsovie, qu’elle a vainement tenté de convaincre de renoncer à une réforme très contestée du système judiciaire polonais, la Commission européenne a activé mercredi la «bombe atomique institutionnelle» de l’UE: l’article 7 du Traité de Lisbonne, qui permet de constater officiellement un «risque clair de violation grave et persistante» de l’Etat de droit

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion