Actualité

Le procès du Teflon

Après dix-neuf ans de combat, l’avocat étasunien Robert Bilott a obtenu la condamnation du géant DuPont, créateur du Teflon, qui a contaminé des sources d’eau potable. Interview.
Robert Bilott AAR
États-Unis

Les dix-neuf ans de procès menés par l’avocat étasunien Robert Bilott contre le groupe DuPont se sont soldés en février dernier par la condamnation du mastodonte de l’industrie chimique. Celui-ci doit payer 671,7 millions de dollars en dommages et intérêts à ses victimes. Ce créateur du Teflon avait contaminé leur eau potable par l’acide perfluorooctanoïque (APFO), synthétisé pour son pouvoir antiadhésif, et dont la toxicité est indéfiniment persistante dans l’environnement.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion