Livres

«On veut réveiller la scène gothique romande»

Lahynn Psycobat, Alison de son vrai prénom, adhère à un milieu gothique éclectique et ouvert d'esprit. Elle incarne une génération qui brasse toutes les références.
Lahynn Psycobat mélange les looks «lolita DR via Facebook
Gothique

Marilyn Manson, Evanescence, My Chemical Romance. The Crow, La Famille Addams, les films de Tim Burton. Et les vampires romantiques de Twilight. L’esthétique gothique a infusé la culture de masse. Avec de nouvelles ­tendances comme le look de lolita kawaii issu du manga japonais: robes à volants, couettes, semelles compensées et – mignonne hérésie! – irruption des couleurs pastels. Qu’importe, car l’ivresse gothique se réinvente. Alison, 21 ans, apprentie à Préverenges, est de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion