Livres

Discrète beauté du poème

La Suisse romande est une terre de tradition poétique, que des parutions récentes viennent prolonger avec éclat. Tour d’horizon.
Le poème permet de redire les mystères diffus de l’enfance DR
Florilège

A quoi sert le poème? A chanter l’amour, interroger l’Europe, se remémorer l’enfance, lancer un coup de poing dans la douleur, envisager l’avenir. Ou à rien du tout, et c’est là aussi sa discrète beauté. Petit florilège de parutions récentes. Chevaleresque Honneur tout d’abord à celui que les historiens de la littérature aiment à considérer comme le «premier poète romand»: Othon de Grandson, né vers 1340 et mort en 1397

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion