Actualité

3’800 migrants à rapatrier d’urgence

Le président de la Commission de l'Union africaine veut rapatrier des migrants africains vivant dans des conditions inhumaines en Libye.
Crise migratoire

  Quelque 3800 migrants africains en Libye doivent être rapatriés d'urgence, a annoncé le président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat. Il a souligné que le chiffre global de migrants en Libye se situait “entre 400'000 et 700'000”. Les 3800 migrants, majoritairement de l'Afrique de l'Ouest, ont été recensés dans un camp près de Tripoli, vivant dans des “conditions inhumaines”, a affirmé Moussa Faki Mahamat lors de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion