Actualité

300 migrants jetés à la mer au large du Yémen

Des dizaines d’Africains sont morts ou portés disparu après que des passeurs ont intentionnellement jetés à la mer quelques 300 migrants.
Crise migratoire

Quelque 300 Africains ont été intentionnellement jetés à la mer en 24h par des passeurs au large du Yémen, dont des dizaines sont morts ou portés disparus. Ce nouveau drame illustre le traitement inhumain dont sont victimes des migrants en quête d’une vie meilleure. Jeudi, au moins cinq migrants ont péri et 50 sont portés disparus au large de la province de Chabwa dans le sud du Yémen, le deuxième

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion