Suisse

Minorités discriminées

Les appels d’offres en allemand exaspèrent les Romands qui veulent modifier la loi sur les marchés publics.
C'est à la suite d'un appel d'offres des CFF concernant des traverses en béton ALAIN WICHT-A
Confédération

La langue de Molière malmenée dans les appels d’offres de la Confédération ? Le conseiller national Jacques Bourgeois (plr, FR) en est convaincu. Par le biais d’une motion, il a attiré l’attention du Conseil fédéral sur ce problème lancinant. Dernièrement, l’entreprise Bétontec Gram de Villeneuve (FR) a fait recours contre cette pratique au Tribunal administratif fédéral (TAF) car la langue imposée était celle de Goethe pour un appel d’offres des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion