Religions

Les migrants bousculent les chrétiens

A Lesbos comme à Genève, les migrants interpellent la foi des chrétiens. Témoignages.
DFID-UK/WIKIMEDIA COMMONS
Réfugiés

 Les migrants bousculent, mettant les Européens au défi de l’accueil et du partage. «Les côtoyer me rend plus ouvert et amical», témoigne sur l’île grecque de Lesbos le diacre Len Meachim. «Ils m’apportent une autre vision du monde», estime pour sa part à Genève Claire Léchot, du Réseau évangélique suisse (RES). Depuis août dernier, les arrivées de réfugiés en provenance des côtes occidentales de la Turquie s’accélèrent à nouveau en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion