Musique

Taragalte, petit miracle

Le festival célèbre les cultures nomades et les musiques du monde sous les étoiles. Reportage à M’Hamid el Ghizlane, au sud de Zagora, dans le désert marocain.
Le festival a repris l’ancien nom berbère de cette bourgade autrefois traversée par les gazelles. SARAH HICKSON
Musique

[gal:154225] [Photos Sarah Hickson] La route depuis Marrakech traverse les monts arides du Haut Atlas par le col du Tichka, puis longe les palmiers dattiers de la Vallée du Draa, qui offrent à la région près de quinze variétés de fruits savoureux. M’Hamid  el Ghizlane en est le terminus, dernier oasis après une ligne droite, porte symbolique qui ouvre sur l’immense Sahara, la frontière algérienne à quelques vingt kilomètres de là.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion