Cinéma

Retour en corbillard

Deux employés des pompes funèbres de Lausanne DR
Cinéma documentaire

Pour son second long métrage ­documentaire (après Face au juge en 2009), Pierre-François Sauter tient un bon concept: deux employés des pompes funèbres de Lausanne, immigrés portugais et serbe, rapatrient en Calabre le corps d’un travailleur italien. Le pitch de ce road movie en corbillard est prometteur et son casting impeccable: José, gentleman à la saudade distinguée, et Jovan, tsigane jovial et musicien, doté chacun d’un charisme évident, forment un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion