Livres

Occuper, résister, créer

Dans la foulée de plusieurs occupations de lieux culturels italiens, l’intellectuelle féministe Lidia Cirillo décrypte ce mode de lutte. Elle sera à Genève mardi pour une conférence-débat.
Macao DR
Livres

A l’instar de celle de la mythique Volksbühne berlinoise, plusieurs occupations d’artistes ont eu lieu ces dix dernières années en Italie. A Milan (Macao), Naples (l’Asilo), Rome (Teatro Valle) et Venise (S.a.L.E. Docks), elles ont notamment fait parler d’elles en s’attirant la sympathie des milieux culturels engagés de toute l’Europe. Ces diverses expérimentations sociales et culturelles sont retracées dans l’ouvrage Lotta di classe sul palcoscenico. I teatri occupati si raccontano

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion