Actualité

Les Grands-Mères de la place de mai ont 40 ans

Les Grands-Mères vieillissantes continuent les recherches, espérant résoudre encore 300 cas d'enfants confisqués à des opposantes à la dictature.
Argentine

Les Grands-Mères de la place de mai ont fêté jeudi le 40e anniversaire de leur organisation. Elles en ont également profité pour célébrer l'identification du 125e enfant enlevé par les militaires durant la dictature (1976-83) en Argentine. “Aujourd'hui, nous avons retrouvé le 125e petit-enfant”, a déclaré la présidente historique de l'ONG, Estela de Carlotto, arrachant des larmes aux invités rassemblés pour l'occasion. Encore 300 cas à résoudre Coiffées de leurs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion