Vaud

Accès refusé aux bus de la Riviera

Les bus VMCV ne prennent plus les personnes à mobilité réduite qui se déplacent en scooter électrique.
Sur son scooter électrique ARC- Jean-Bernard Sieber
Handicap

Pour faire ses courses, aller chez le médecin ou boire un café avec une amie, Coco, retraitée, avait l’habitude de prendre le bus. Depuis quelques mois, une directive lui interdit d’y monter. Atteinte d’une maladie neuro-dégénérative qui l’empêche de marcher, l’habitante de Clarens, qui préfère ne pas donner son nom complet, utilise un scooter électrique pour personne à mobilité réduite. Hier, nous l’avons suivie dans ses déplacements. La semaine dernière,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion