Livres

Les écrivains, ces imitateurs

Le Dragon de Gérimont est un pastiche qui moque le polar du même nom (ou presque) de Marc Voltenauer. Une pratique jouissive et ambiguë.
Giuseppe ­Arcimboldo DR
Littérature

Les meurtres se succèdent à Grion (oui, avec un i). Heureusement, le flic du village met la main sur un livre prophétique, Le Dragon du Muveran d’un certain Marc Voltenauer, où les agissements du tueur en série semblent consignés. Mais voilà, pour faire avancer l’enquête, il faut le lire, ce «roman policier bâclé» qui se passe à Gryon, fait de «chapitres bizarres qui ne voulaient rien dire». Face au mystérieux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion