Suisse

Le spectre de «No Billag»

Berne réduit la redevance radio-TV de 451 à 365 francs. Mais Doris Leuthard nie tout lien avec l’initiative
Service public

Doris Leuthard s’est appliquée à ne pas prononcer les mots «No Billag». Mais le spectre de l’initiative populaire planait hier durant l’exposé de la ministre en charge des médias. Et pour cause: le Conseil fédéral venait de raboter sensiblement la redevance radio-télévision, de 451 francs à 365 francs par an et par ménage, dès le 1er janvier 2019. Difficile de ne pas suspecter une influence de l’initiative. Soumise le 4 mars 2018 au peuple,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion