Actualité

Coup de jeune conservateur à Vienne

Les Autrichiens élisent dimanche leur Parlement. Le jeune ministre Sebastian Kurz fait la course en tête Coup de jeune conservateur à Vienne.
A 31 ans WIKICOMMONS
Élections

«Le talent suppose du calcul et du travail», écrivait Amiel. Tel est un peu le profil de Sebastian Kurz, depuis qu’il a pris le pouvoir du vieux Parti conservateur autrichien (ÖVP), en mai dernier. Alors que les populistes de Heinz Christian Strache (FPÖ) caracolaient en tête – après le score historique de son candidat Nobert Hofer à la présidentielle de décembre 2016 – l’arrivée de l’ambitieux leader a fait prendre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion