Solidarité

«Le CICR doit protéger les Sahraouis»

Une centaine d’ONG ont signé une lettre ouverte au président du CICR pour qu’il dépêche des délégués auprès de 19 prisonniers du Sahara occidental. Ceux-ci ont été condamnés par le Maroc en juillet.
Le CICR enverra-t-il une délégation auprès des prisonniers du Sahara occidental? Erdrokan - CC
Maroc

«Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a été sollicité à de nombreuses reprises. On nous répond toujours ‘oui, mais…’ Aujourd’hui, nous lançons cet appel pour que le CICR remplisse enfin sa mission auprès des 19 militants sahraouis emprisonnés injustement depuis sept ans dans les prisons marocaines», déclarait hier à Genève Gianfranco Fattorini, de l’Association américaine des juristes (AAJ). En collaboration avec le Bureau international pour le respect des droits

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion