Actualité

Un enseignant nigérian honoré à Genève

Le Nigérian Zannah Mustapha a reçu le Prix Nansen pour les réfugiés pour sa contribution à la libération des filles de Chibok par Boko Haram.
Réfugiés

Zannah Mustapha a contribué à la libération des filles de Chibok par les djihadistes de Boko Haram. Cet enseignant nigérian est récompensé cette année du Prix Nansen pour les réfugiés, a indiqué lundi le HCR à Genève. M. Mustapha a été décisif pour négocier la libération en octobre 2016 de 21 jeunes filles détenues pendant plus de deux ans par Boko Haram. Et aussi pour celle de plus de 80

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion