Genève

Pétition pour sauver la poste de Châtelaine

Le texte, signé par plus de 1800 personnes, réclame le maintien de l’office postal.
Samedi matin CEDRIC VINCENSINI
Genève

«Touche pas à ma poste!» pouvait-on entendre samedi matin devant l’office postal de Châtelaine (GE). Une trentaine de lève-tôt y ont déposé une pétition menée par le Parti socialiste et les Verts de Vernier. Fort de plus de 1800 paraphes, le texte demande à la direction générale de la Poste de revoir sa stratégie et appelle au maintien des différentes postes de la commune. En juin, l’annonce a fait l’effet

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion