Jura

Le bio, seul garant d’une agriculture durable?

L’agriculture biologique, seul moyen de préserver la nature et la qualité de la nourriture. Quitte à importer du bio de l'étranger? C'est l'avis de l’activiste écologiste neuchâtelois Lucien Willemin.
Les marchés bio sont de plus en plus prisés en Suisse. PHOTO PRETEXTE / WIKICOMMONS
Ecologie

Ce week-end, l’activiste écologiste neuchâtelois Lucien Willemin débattra des avantages du bio sur l’agriculture conventionnelleAu marché bio de Saignelégier, samedi 16 à 16h et à Yverdon-les-bains pour l’AlternatYv festival, dimanche 17 à 15h30.. Son dernier ouvrage Tu parles Charles!, illustré par le dessinateur Pitch, traite en effet des questions d’alimentation. Lucien Willemin est aussi l’auteur de En voiture Simone! (2013) et Fonce Alphonse! (2015), portant sur l’énergie grise. Interview. Qu’est-ce

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion