Suisse

Trois questions à Daniel Favrat

Daniel Favrat est l’initiateur du site d’information Energyscope, conseiller scientifique et ancien directeur du Centre de l’énergie à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne.
Ecologie

Quel impact peut avoir pour la Suisse la réduction de la part du charbon dans la production électrique allemande? Daniel Favrat: A long terme, cela va faire monter les prix de l’électricité que nous achetons sur le marché européen. D’un autre côté, cela peut aider à améliorer la rentabilité de notre énergie hydraulique. En effet, même sans tenir compte des énergies renouvelables, la production électrique allemande est largement excédentaire. Pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion