Vaud

Renaissance d’édifices désaffectés

Les anciens WC publics de Montriond sont devenus une buvette de quartier. Un exemple parmi d’autres.
A Montriond SKN
Lausanne

Depuis mardi, l’édicule de Montriond a officiellement ouvert ses portes au public. Sa transformation s’inscrit dans une politique de valorisation des édicules désaffectés par la municipalité. La petite bâtisse inexploitée depuis des années, située juste au pied de la colline du parc de Milan, est devenue une buvette. Les habitants du quartier y trouvent un lieu de rencontre et de convivialité. «La carte n’est pas grande, mais de qualité», se

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion