Actualité

L’Allemagne interdit le principal site d’extrême gauche

Le ministère allemand de l'Intérieur a annoncé vendredi l'interdiction de la principale plate-forme internet d'extrême gauche du pays. Il a également saisi des armes blanches lors d'une perquisition. Ces mesures font suite aux violences en marge du dernier G20.
Médias

En fouillant les locaux du site linksunten.indymedia.org à Fribourg-en-Brisgau, les enquêteurs ont découvert des couteaux, matraques, tuyaux et lance-pierres, a indiqué à la presse le ministre de l'Intérieur Thomas Maizière.   “La poursuite de l'exploitation du site est, à partir de maintenant, une infraction pénale”, a déclaré le ministre, qui souhaite “sévir avec force contre les extrémistes de gauche susceptibles d'être violents en Allemagne”.   Pour lui, Indymedia est le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion