Suisse

«Le besoin d’italianità»

Candidat à la succession de Burkhalter, le PLR tessinois Ignazio Cassis livre sa vision du monde.
Pour le candidat Ignazio Cassis CHARLY RAPPO
Conseil fédéral

Le tempo s’accélère. Le 20 septembre, l’Assemblée fédérale élira le successeur de Didier Burkhalter au Conseil fédéral. Le Tessinois Ignazio Cassis a été le premier à se lancer dans la course. Il fait figure de favori face à ses deux concurrents, la Vaudoise Isabelle Moret et le Genevois Pierre Maudet. La pression va crescendo, mais le candidat du sud des Alpes reste serein. Médecin de formation, il explique comment son expérience

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion