Suisse

Le bistro plutôt que le gastro

Epuisés par la pression des guides et des difficultés économiques, des chefs font le pari de la simplicité pour attirer une nouvelle clientèle dans leur établissement.
A Villars-sur-Glâne Alain Wicht
Gastronomie

La recette est presque la même: un produit d’excellente qualité, travaillé avec une maîtrise parfaite des taillages et des cuissons, puis dressé avec élégance, dans une harmonie de saveurs. Presque. Car dans l’assiette, le fastueux saint-pierre a laissé sa place à l’omble et aux écrevisses du Léman. «C’est un retour à l’essentiel», explique Claude Legras. Il affiche une mine apaisée et réjouie. Voilà six mois que le chef du Floris,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion